Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
lundi 26 septembre 2022

Détail de la journée

En circonscription

9h Copil de lancement de l'étude de l'impact de l'évolution du foncier agricole du Saintois
Haroué
12h15 Rencontre avec le commandant de la base aérienne Nancy-Ochey
Colombey-les-Belles
14h Assemblées Générales des outils du Pays Terres de Lorraine  
Allamps
14h30 Obsèques
17h Rencontre autour du projet local Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée et La Fabrique
Permanence parlementaire
17h Visioconférence sur la législation européenne concernant le devoir de vigilance 
Représenté par sa collaboratrice, Suzanne EVAIN
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Lettre 8

Feuilletez la Lettre n°8 sur Calaméo :
 
Lettre n°8
 

 

Edito


Un monde plus juste

“La vie du monde est dangereuse, elle l'est d'autant plus que, comme toujours, l'enjeu est moral et social”. Ces mots prononcés par le Général de Gaulle devant la jeunesse allemande en 1962 me viennent à l'esprit au coeur de cette année consacrée à l'homme de la Libération. Par ce discours de réconciliation, il invite nos peuples à faire face ensemble aux défis du monde.
Tous les témoignages des hommes et des femmes de cette génération disent peu ou prou la même chose : « nous manquions de tout mais nous étions enthousiastes car nous avions un horizon commun ». Mon intuition est que les deux vertus qui firent les Jours heureux sont les mêmes que celles qui permettront aujourd'hui la traversée de l'épreuve : le goût de l'effort et le sens du partage.
La crise sanitaire du COVID-19 a ceci de singulier qu'elle touche notre humanité de façon intime et universelle. Des leçons radicales devront être tirées en matière de service public et d'éthique de l'urgence mais surtout en faveur d'une authentique politique de prévention qui sera l'assurance-vie du 21ème siècle. Prévenir par une écologie qui endigue les périls sanitaires à la source, prévenir par la santé des citoyens. La carte des victimes est celle des patients porteurs de maladies chroniques, qui est celle des inégalités sociales et territoriales. Soigner la terre pour soigner l'Homme. Le combat pour « une seule santé » est d'abord un combat pour la justice.
Alors que nous avons encore à l'esprit la révolte des ronds-points, chaque année perdue rend plus tragique les conséquences du changement climatique. Et la récession économique et sociale annoncée en 2021 pourrait briser jusqu'à un million d'emplois… Alors quoi ?
« Le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? […] Non ! ». Dans l'esprit de l'appel du 18 juin 1940, nous savons, qu'au-delà des chiffres, le rebond est d'abord une question de courage.
Avec ma suppléante Martine Huot-Marchand et une formidable équipe parlementaire, nous savons à mi-mandat qu'il faudra plus que jamais aller à l'essentiel, mettre en pratique cette sagesse populaire : « il faut savoir ce que l'on veut ». Nous voulons réparer notre maison commune et lutter sans relâche pour l'égale dignité de chaque personne ! Et, dans la fabrique des solutions, aller aux périphéries de notre société, choisir résolument les processus démocratiques aux victoires solitaires et éphémères.
Cette huitième lettre annuelle rend compte de cette course de fond en trois étapes, qui se nourrissent les unes des autres. Une présence et des initiatives « tout terrain » de Sion à Liverdun, de Thiaucourt à Colombey-les-Belles, de Toul à Neuves-Maisons. Un travail législatif créatif : 4 propositions de loi, des centaines d'amendements, des questions au Gouvernement et plusieurs missions d'information... Le temps enfin de la prospective : des dizaines de tribunes et d'articles publiés, de déplacements en France et au-delà de nos frontières, d'échanges avec la génération qui vient, les jeunes de notre pays.
D'août à novembre 2020, nous vous donnons rendez-vous dans chacune des 180 communes de notre circonscription. Un temps d'écoute et de partage. 180 petits pas “côte à côte” pour un monde plus juste.

Votre député,
Dominique POTIER

 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©