Dominique Potier
Député de la 5e circonscription
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
jeudi 26 mai 2022

Détail de la journée

En circonscription
 

8h Vide Grenier
Bois-de-Haye
10h Brocante
Ecrouves
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr


contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Dominique Potier

Dominique Potier est candidat de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle.



 

Les pieds sur terre


Militant depuis sa jeunesse, Dominique Potier s'est construit dans le mouvement associatif, à l'école d'un mouvement de jeunesse rural. À l'âge de vingt ans, ses premiers lieux d'action sont la création d'une radio locale, de clubs d'investissement solidaires et des premiers comités développement durable en Meurthe et Moselle.

Ce goût de l'action se double d'un souci permanent de réfléchir à des voies nouvelles. Suivra un parcours de 25 ans dans le monde du travail et de l'entreprise. A partir de la ferme familiale, il crée, avec des associés, une coopérative agricole convertie en bio.

Avec Anne, son épouse, coordinatrice dans un service d'aide à domicile, il continue à militer au sein d'associations caritatives et de solidarité internationale. Ils ont quatre enfants.

En 2001, il devient maire de son village, Lay-Saint-Rémy et s'investit dans la création des premiers outils de développement du Pays Terre de Lorraine. En 2008, dans le contexte de la crise Kléber, les élus locaux lui confient la présidence de la Communauté de Communes du Toulois. Elu député en 2012, il démissionne de ses autres mandats.

À l'école de Michel Dinet et dans les pas de Michel Rocard, il croit en la capacité de chacun à devenir citoyen. Homme de convictions, attaché au renouvellement de la vie politique, à une gestion rigoureuse de l'argent public, il cherche sans cesse à rassembler au-delà des clivages partisans et à jeter des passerelles entre ville et campagne, entre notre territoire et la métropole nancéienne.

Son sens de la coopération et de l'innovation, son goût des solutions concrètes aux côtés des PME, des collectivités, des services publics et de la vie associative ont contribué à donner un nouveau visage à un territoire reconnu comme pionnier dans les transitions économiques, sociales et écologiques.

Atypique, il s'est imposé comme un des députés les plus actifs de cette mandature (34ème sur 577). Avec la société civile, il est en première ligne dans les combats pour la justice au quotidien (égalité des chances à l'école, surendettement des ménages, dépassement d'honoraires...) et pour une mondialisation plus humaine (transparence des paradis fiscaux, devoir de vigilance des multinationales, lutte contre l'accaparement des terres). Autre contribution remarquée : une mission de 6 mois auprès du Premier Ministre qui a directement inspiré le nouveau plan français de maîtrise des pesticides, qui a été unanimement salué.

Fondateur du laboratoire d'idées humaniste Esprit Civique parrainé par Jacques Delors, il travaille également avec la Fondation Jean Jaurès sur une politique d'alimentation de qualité pour tous.

 

Ses racines


"Je crois à la loyauté. Celle qui nous lie à notre géographie, à notre histoire, à notre pays, à la France. Loyauté à une famille de pensée aussi. J'ai grandi éclairé par l'humanisme de Michel Dinet. Avec la passion européenne de Jacques Delors. Avec celle de l'innovation économique, sociale et environnementale de Michel Rocard. Avec dans la société civile, des éclaireurs comme Georges Guérin."
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©