Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mercredi 01 décembre 2021

Détail de la journée

A l'Assemblée Nationale et en circonscription

9h Interview pour Slate
9h30 Commission des Affaires Economiques
10h40 Visite de l'Assemblée nationale par des élèves de 3eme du Collège Croix de Metz
14h Réunion du groupe d'études Chrétiens d'Orient 
14h30 Visite conjointe avec M. Le Sous-Préfet des entreprises à but d'emploi 
De Laine en Rêve - Allain
La Fabrique - Bulligny
Représentée par sa collaboratrice, Mathilde Fauvé
15h Echange avec l'ONG Les Amis de la Terre
16h30 Commission Mixte Paritaire sur la proposition de loi sur le foncier agricole
17h30 Audition sur le devoir de vigilance du cabinet du Secretaire d'Etat chargé des Affaires européennes
18h30 - 0h  Séance publique
 






 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 Toul
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Lettre 7

Feuilletez la Lettre n°7 sur Calaméo :
 
Lettre n°7

 

Edito

Le temps des surgeons

Il y a 75 ans, dans le Saintois, 1000 femmes et hommes se levèrent pour libérer notre pays du joug nazi. Dès 1942, des rives de la Moselle à la colline de Sion, ce réseau d'ouvriers, de paysans, d'infirmiers ou encore d'instituteurs n'a eu de cesse d'harceler l'ennemi, avant d'ouvrir, à travers les combats de septembre 1945, le chemin aux armées alliées. Après avoir « colporté » le récit de cette aventure humaine hors du commun dans les collèges du territoire, avec émotion et respect, nous avons collectivement rendu hommage au Groupe Lorraine 42 le 7 septembre au Ménil-Mitry. Pour le 70ème anniversaire déjà, une même intuition nous avait guidé pour célébrer, avec notre jeunesse, la mémoire du sacrifice de Régina Kricq, de Georges Hance et plus largement des résistants du Maquis 15 et des Voltigeurs du Toulois.
Pourquoi sommes-nous, les uns et les autres, des passeurs de mémoire ? C'est d'abord pour exprimer notre gratitude à ces « ces héros ordinaires qui ont fait l'extraordinaire ». C'est aussi, je crois, simplement parce que « l'histoire est l'art de rappeler aux femmes et aux hommes leur capacité d'agir en société ».
Les mots que Camus prononce lorsqu'il reçoit le Nobel en 1957 sont d'une étonnante actualité : « chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse ».
Regardons ce qui aujourd'hui « défait » le monde. Le pillage et le gaspillage de nos ressources vitales qui remettent en cause la possibilité même de notre vie sur terre. La montée, partout dans le monde, de puissances aussi autoritaires qu'ultra- libérales alors que l'Europe cherche encore sa boussole éthique pour le 621ème siècle. La remise en cause des principes de solidarité nationale contenus dans le programme des « jours heureux » adopté à l'unanimité par le Comité National de la Résistance à la Libération. La fragilité, enfin, d'une société socialement fragmentée et la grande solitude générée par l'individualisme. Et regardons ce qui résiste... Il me semble que c'est une part invincible de la dignité humaine qui, telle une sève, nous donne le courage, comme d'autres avant nous, de traverser les épreuves et d'espérer « réparer » notre maison commune. Tels des surgeons sur une vieille souche, partout dans la société civile, dans nos territoires, dans les associations, dans les entreprises et dans la génération qui vient s'invente de nouvelles façons de penser, de consommer, de produire, de partager, « de vivre autrement pour que, simplement, tous puissent vivre ».
Cette septième lettre d'information rend compte des combats que nous avons mené, au cours de l'année écoulée, ici et à l'Assemblée nationale, dans l'exercice quotidien du mandat que vous nous avez confié. Avec Martine Huot-Marchand, nous serons heureux de vous retrouver lors des 6 rendez-vous citoyens de Liverdun, Neuves-Maisons, Thiaucourt, Vézelise, Toul et Colombey-les-Belles.

Votre député,
Dominique POTIER

 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©