Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mercredi 30 novembre 2022

Détail de la journée

 A l'Assemblée nationale

09h00 Réunion avec Claire Waysand, Secrétaire Générale du groupe ENGIE

Assemblée nationale

10h00 Commission des affaires économiques - présentation de la communication du groupe de suivi sur l'inflation 

Assemblée nationale

11h00 Entretien avec Pierre Yves Le Borgn' et David Portales sur l'agrivoltaïsme 

Visioconférence

12h30
 
Entretien avec Eric Lombard, Directeur général de la Caisse des Dépôts
Téléphone
14h00 Interview avec Info Pro
Téléphone
14h30-19h00 Réunion de travail sur le projet de loi énergies renouvelables 
Assemblée nationale
19h30 Réunion de travail avec les représentations de la filière bois-forêt 
Paris
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Lundi 29 mars 2021

Zéro artificialisation nette !

Zéro artificialisation nette !
Chaque année, ce sont 20 000 à 30 000 hectares d'espaces naturels, agricoles ou forestiers qui disparaissent en France. Face à une telle consommation des sols, il urgent de repenser nos modèles urbains d'aménagement en considérant que la modernité n'est ni la ville ni le rural, mais bien le lien renouvelé entre ces deux espaces.

➡️   Ce que prévoit le projet de loi

Dans les dix ans à venir, est fixé un objectif de 50% d'artificialisation en moins par rapport à la décennie précédente, géré par les documents de planification régionale, les SCoT et les plans d'urbanisme des intercommunalités. Le « zéro artificialisation nette » est quant à lui escompté pour 2050.

➡️   Ce que nous défendons

Dans le cadre de ce débat, nos propositions concourrent à un même objectif : économiser les sols tout en maintenant les équilibres démographiques de nos territoires. C'est pourquoi ce projet de loi doit être l'occasion de donner au milieu rural des moyens publics équivalents à ceux de la rénovation urbaine. Pour cela, nous proposons notamment trois leviers d'action :
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©