Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
vendredi 27 novembre 2020

Détail de la journée

En circonscription

9h00 Echange avec M. Jean-Marc VAUTHIER de l'Agence de l'eau Rhin-Meuse
Téléphone
9h00 Conférence nationale des URPS Pharmaciens libéraux : Rencontres oncologiques des professionnels de santé de ville
Visioconférence : Martine HUOT-MARCHAND
10h00 Pays Terres de Lorraine :Réunion de lancement du projet “Défis pour la Sauvegarde et le Partage des Excédents Alimentaires générés dans les restaurants collectifs
Toul
11h00 Concertation locale situation épidémique avec la Préfecture
Visioconférence représenté par Mélanie Thomas
15h00 Réunion sur le projet InSERRE avec la Sous-Préfecture
Visioconférence
16h00 Interview croisée pour Up for Humanness


A l'Assemblée Nationale

 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Jeudi 29 octobre 2020

Tenir

Tenir
Notre ennemie, c'est la peur...
L'addition des crises terroriste, sanitaire, économique et sociale peut légitimement donner un sentiment de vertige. Pour retrouver l'équilibre, il est utile de nous inspirer de cette devise militaire "en avant calme et droit" ! Nous pourrions à l'envie "tirer sur l'ambulance" tant les errements en matière de prévention sanitaire et sécuritaire sont patents. Mais, malgré nos colères, je fais le choix de l'unité nationale dans l'épreuve. Et loin des querelles périphériques, je veux dire dans ces temps troubles ma confiance indéfectible dans notre démocratie et notre République.

Notre ennemie, c'est la pauvreté...
Comme lors de la première vague nous ferons notre travail d'alerte et de proposition. Côte à côte avec nos collectivités, nos entreprises, nos associations et nos services publics en premier lieu desquels tous les acteurs de la santé. Nous savons que le confinement accentue les inégalites de vie et génère le poison du ressentiment. Notre vigilance et notre engagement seront prioritairement consacrées aux premières lignes et à ceux - non protégés - pour qui ce second confinement est une double peine : quart-monde, jeunes et salariés précaires, petits entrepreneurs fragilisés. 

Notre ennemi, c'est l'aveuglement...
La sidération née du risque de délitement de notre société et des tensions géopolitiques a un second effet dramatique : elle retarde le combat majeur de notre génération, celui de la lutte contre le changement climatique. Nous réactiverons dans les jours qui viennent les réseaux d'information et de solidarité COVID, nous témoignerons de notre engagement sans faille face au terrorisme islamiste, mais nous poursuivrons avec la même force nos travaux à l'Assemblée et sur notre territoire pour que la relance soit celle d'une vraie transition économique, sociale et écologique. Tout est lié : la justice, la paix et l'écologie. Et chacun sur notre territoire, comme ailleurs, peut prendre part à ce combat pour sauver des vies et notre "maison commune".
 
"Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat
"
Aragon, 1943
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©