Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
lundi 26 juillet 2021

Détail de la journée

En circonscription

08h30
 
Réunion d'équipe
9h00 Echange avec Isabelle Cornette, Adjointe au Maire de Volstroff et Vice-Présidente d'Ecomission, sur les enjeux de l'alimentation et du monde agricole
9h30 Visite de l'entreprise Thin Section Lab
Toul
11h30 Rendez-vous avec le Président de l'Association de Sauvegarde et Promotion de la Forêt de Haye
Toul
12h00-14h00 Déjeuner de travail avec les compagnies de spectacle vivant du Toulois
Toul
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Mardi 16 juin 2020

Santé : notre combat commun !

Santé : notre combat commun !
Depuis 2012, je plaide à l' Assemblée nationale pour en finir avec les dérives de l'intérim médical et les dépassements d'honoraires, pour renforcer les filières publiques de santé et engager une puissante politique de prévention qui réduise les inégalités sociales et territoriales.

Depuis 2012, avec Martine Huot Marchand et les élus du territoire nous avons entrepris un travail patient et précis pour accompagner le « rétablissement » d'un hôpital St Charles alors mal en point. Des dizaines d'heures de travail et de négociations ont permis des arbitrages budgétaires salutaires et l'inscription au bon niveau de notre hôpital dans le Groupement Hospitalier 7. Dans cet esprit, des avancées concrètes, construites pas à pas, symbolisent cette renaissance : le Contrat Local de Santé avec son plan alimentation/pauvreté, la salle nature à la maternité, l'arrivée d'un IRM...

Tout cela reste fragile et nous avons considéré que ce que que j'ai nommé une forme de "caporalisme comptable" de la part de l'ARS était déplacé en pleine crise du COVID alors même que notre courrier concernant la sécurité dans le cadre du schéma de permanence des soins du 2 mars était resté sans réponse...

Pour la première fois nous avons rendu public notre désaccord et obtenu qu'une discussion s'engage sur la question sensible des Urgences et les moyens financiers afférents.

Ce combat à trouvé un écho parmi les citoyens du territoire comme en témoigne le succès de la pétition "Sauvons notre hôpital » et la création d'un comité de défense.

Hier après avoir échangé à nouveau avec Alde Armand président du Conseil de Surveillance, Michèle Pilot et Agnès Marchand Conseillères Départementales, Fabrice Chartreux et Philippe Parmentier présidents des Communautés de Communes, j'ai reçu les deux Syndicats CFDT et UNSA représentants le personnel que j'accompagnerai dans leur rendez-vous commun avec l'ARS, dialogue également la CGT au sein du comité citoyen et enfin avec les cadres de la Direction.

À tous un même message : nous devons exprimer notre gratitude en acte aux soignants pour leur travail avant, pendant et après le COVID et nous devons être fier de l'excellence et de l'humanité de notre hôpital et la faire partager à nos concitoyens. Nous devons obtenir dans le cadre du Ségur de la Santé une digne rémunération des aides soignants et infirmiers et avoir les garanties pérennes de ressources budgétaires pour poursuivre la renaissance engagée sur notre territoire.

C'est le sens de notre présence aujourd'hui dans les manifestations locales et nationales.
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©