Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mercredi 26 janvier 2022

Détail de la journée

A l'Assemblée Nationale

8h30 Audition dans le cadre la mission d'évaluation de la loi EGAlim
9h30 Examen de la proposition de loi relative à l'interdiction progressive des additifs nitrés dans les produits de charcuterie
Commission des Affaires économiques
11h30 Audition dans le cadre la mission d'évaluation de la loi EGAlim
13h Participation à la manifestation organisée par Amnesty International pour la protection du peuple Ouighours 
15h Examen du texte de ratification sur l'ordonnance relative à la représentation des travailleurs indépendants recourant aux plateformes
Séance publique
16h - 19h  Examen du texte de ratification sur les ordonnances de l'article 13 de la loi du 2 août 2019 relative aux compétences de la Collectivité européenne d'Alsace
Séance publique
 






 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 Toul
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Samedi 14 avril 2018

Renaissance ?

Renaissance ?
La halle de Vezelise ce matin est pleine comme un oeuf... fermier ! Un véritable couarail pour un lieu qui renoue avec son passé en accueillant commerçants et producteurs dans un centre bourg dont le projet de rénovation est porté par la commune et la communauté du Saintois. Ce marché (le 2ème samedi du mois) dont le mérite revient à une poignée de volontaires et au soutien du territoire complètement idéal qu'est celui d'Haroué (dernier dimanche du mois) est org...anisé avec Saveurs Paysannes.
 

Ici même la famille Moreau, des petits paysans venus d'Alsace après 1870, fonde depuis Battigny une brasserie qui mobilisera jusqu'aux sources de Tramont Saint André, embauchera jusqu'à 200 personnes et alla jusqu'à ouvrir une filiale à St Nicolas de Port avant de connaître le même sort de sa grande soeur de Tantonville... Disparition ou rachat, le monopole des grandes marques et des multinationales semblait inéluctable.
 

Et pourtant, il y a une décennie un mouvement de brasserie artisanale s'est affirmé (5 entreprises sur notre seul territoire) des centaines, bientôt des milliers en France disent le double désir de créativité et d'enracinement de notre société.
 

L'histoire n'est jamais écrite pour toujours ni pour l'économie, ni pour la vie en général. Ce matin à Vézelise, j'ai croisé les porteurs d'un nouveau projet de brasserie à côté de la coopérative bio.
A une heure au nord dans le Toulois j'ai rejoins l'assemblée de Terres de liens qui investi à Mandres aux quatre Tours pour la relève dans une ferme de polyculture-élevage. Renaissances ?

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©