Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
samedi 17 avril 2021

Détail de la journée

A l'Assemblée Nationale 

8h30 Réunion avec les élus 
9h-0h Séance publique - Examen de la loi Climat 
13h  Lancement numérique de la programmation 2021 de la Cité des paysages 
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Jeudi 1er avril 2021

Pour une commande publique exemplaire

Pour une commande publique exemplaire
➡️   Ce que prévoit le projet de loi

Il est prévu d'imposer aux acheteurs publics de prendre en compte, dans les marchés publics, des considérations environnementales liées aux travaux, services ou fournitures achetés, et de manière facultative, des considérations sociales.

➡️   Ce que nous défendons

Cette évolution, pour laquelle nous militions, va dans le bon sens, mais nous voulons rehausser son ambition sous trois angles : 
  1. Les dispositions environnementales prévues pour les marchés publics doivent être étendues aux contrats de concession afin d'augmenter considérablement l'impact de cette mesure. Inclure ainsi les contrats de concession (130 milliards d'euros) en plus des marchés publics (80 milliards d'euros) permet d'atteindre plus de 8% du PIB !
  2. Nous demandons de rendre obligatoire la prise en compte de considérations sociales pour l'ensemble de la commande publique.
  3. Nous souhaitons préciser les critères environnementaux retenus en y intégrant la sobriété énergétique et le bilan carbone.
➡️   Nos autres propositions

Pour une nouvelle gouvernance d'entreprise

Pour donner à l'entreprise sa pleine capacité à contribuer à une visée écologique partagée, nous proposons notamment que le comité social de l'entreprise se saisisse des enjeux écologiques et des conséquences environnementales de l'activité de l'entreprise.

Faciliter la transition des métiers
Des centaines de milliers d'emplois vont disparaître. D'autres vont naître. Nous ne pouvons pas gérer cette mutation du travail et des territoires avec nos moyens actuels. C'est pourquoi nous défendons notamment la création d'un grand « fonds 3E : Entreprise Emploi Écologie » dédié au financement de la reconversion professionnelle afin de faciliter les transitions dans les secteurs les plus impactés.
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©