Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mercredi 28 septembre 2022

Détail de la journée

A l'Assemblée nationale, en déplacement et en circonscription

9h Manifestation en soutien à Anthony Smith 
Nancy
Représenté par sa collaboratrice, Charline MEYER 
10h Table-ronde sur la charte sociale européenne 
Bussang
14h Evènement de Coordination Sud : "Pour un Parlement investi contre les inégalités mondiales" 
AN
Représenté par sa collaboratrice, Suzanne EVAIN
15h45 Entretien avec France Nature Environnement 
Visioconférence 
15h45 Rencontre syndicat Alliance
Mairie de Toul  
18h Rendez-vous téléphonique - assises du foncier agricole 
Permanence
18h30 Travail sur la sobriété 
Permanence
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Interventions en commission

Jeudi 11 mars 2021

Pour un langage commun

Pour un langage commun
Pour préserver notre maison commune, nous pouvons dire que nous avons exploré depuis plusieurs années la voie de l'État, à travers son budget et ses normes. Sans la remettre en cause, il est désormais également temps d'explorer une autre voie, celle d'un langage commun établi par la puissance publique.

Car l'urgence climatique est d'abord une urgence démocratique. C'est tout l'enjeu de la RSE et toute la promesse d'un authentique affichage environnemental et social.

Depuis plusieurs années déjà, je défends ce dispositif, cet équivalent du nutri-score pour la RSE, qui donnerait aux citoyens la pleine capacité de peser sur l'économie. J'ai notamment déposé une proposition de loi pour certification publique des performances sociales et environnementales des entreprises en 2019.

➡️   Ce que prévoit le projet de loi

Après un premier petit pas dans la loi économie circulaire, le Gouvernement propose d'expérimenter un affichage destiné à apporter au consommateur une information sur les caractéristiques environnementales, et le cas échéant, sur l'impact social, d'un bien ou d'un service. 

➡️   Ce que nous défendons

Face à l'indicateur imparfait qu'est l'empreinte carbone des produits, nos propositions visent à informer le consommateur sur leur véritable impact.

➡️   Quelques unes de nos propositions sur les 3 chapitres du volet "Consommer"

I. Informer, former, sensibiliser
II. Encadrer la publicité
III. Accélérer le développement de la vente en vrac et de la consigne du verre
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©