Dominique Potier
Député de la 5e circonscription
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mardi 28 juin 2022

Détail de la journée

A l'Assemblée

9h Réunion d'équipe
10h30 Réunion du groupe Socialistes et apparentés
14h Réunion de l'intergroupe de la Gauche
15h Ouverture de la XVIème législature
Séance publique
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr


contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Travaux législatifs

Mercredi 9 décembre 2015

Pour donner à chacun une chance de participer à l'oeuvre commune

Pour donner à chacun une chance de participer à l'oeuvre commune
Retrouvez mon intervention lors de l'examen de la proposition de loi d'expérimentation territoriale visant à faire disparaitre le chômage de longue durée, pour laquelle je suis rapporteur pour avis.

Défendre cette proposition de loi, c'est pour moi parcourir mes Terres de Lorraine et mes Panthéons personnels.
(…)

Il nous faut en permanence innover et inventer avec la force du mouvement social et des territoires. Hommage aux militants, aux entrepreneurs et aux élus qui prennent des risques autour de ces initiatives. Hommage aussi aux personnes en situation de chômage qui vont redresser la tête, ouvrir leurs mains et se mettre en situation de responsabilité.

Il faut repartir de ce que Amartya Sen appelle la « capabilité », les compétences qui sont en chaque homme. Nous avons besoin de tous les talents pour réussir !
 
Dans un monde fini, il nous faut inventer une nouvelle prospérité, celle qui mettra la dignité humaine au coeur des politiques publiques. Il nous faut retrouver un esprit de fraternité et un esprit d'entreprise.

Retrouver, dans nos territoires et pour les personnes les plus fragiles, de la fierté. Car c'est cette fierté qui nous permettra de faire face aux "démons contemporains".

Et nous pourrons dire avec Bernard Lavilliers :
« J'voudrais travailler encore - travailler encore
Forger l'acier rouge avec mes mains d'or
Travailler encore - travailler encore
Acier rouge et mains d'or »


Retrouver le discours en intégralité

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©