Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
jeudi 03 décembre 2020

Détail de la journée

En circonscription

10h00 Information sur le plan de relance - Dispositif PAT  organisée par la DRAAF via le réseau PARTAAGE
Webinaire
14h00 Réunion Préfecture de Région : mise en oeuvre du plan France Relance et présentation de "Business Act"
Visioconférence
14h00 Les ateliers du développement local - Pays Terres de Lorraine
Visioconférence
14h00 Rencontres AFIREM (Association de formation, d'information et de recherche en matière d'enfance maltraitée): La Covid : une nécessité de revisiter nos pratiques en Protection de l'Enfance.
Webinaire - Martine Huot-Marchand participe à cet évènement
15h00 Commission de suivi de l'usine SAM
Mairie de Neuves-Maisons
17h00 Rendez-vous en permanence parlementaire
Toul


A l'Assemblée Nationale

8h30 Echange avec AgroParis Tech sur le cours du foncier agricole
Rendez-vous téléphonique
9h Réunion de la mission d'information sur le partage de la valeur 
11h Auditions de la mission d'information conditionnalités aides publiques
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

16/10/2017

Miel : contre la fraude, pour notre santé

Miel : contre la fraude, pour notre santé
Nous avons adressé une question écrite au Premier Ministre Edouard Philippe au sujet du miel frelaté.
 
M. Dominique Potier rappelle à M. le Premier ministre que le miel constitue aujourd'hui le troisième produit le plus frelaté dans le monde. Ces fraudes représentent en France 17 % du miel commercialisé d'après une enquête menée par la Commission Européenne en 2015 qui a par ailleurs révélé de nombreuses infractions en matière d'étiquetage. Considérant que le frelatage du miel importé des pays tiers porte un préjudice considérable aux apiculteurs français et européens, la France agit elle pour une révision du règlement (CE) No 853/2004 fixant des règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées alimentaires d'origine animale, afin notamment de soumettre les installations de conditionnement du miel qui traitent également le miel importé au contrôle de sécurité alimentaire de l'Union ? Face aux techniques de frelatage de plus en plus sophistiquées, prévoit-elle de faire évoluer les procédures d'analyse en laboratoire, en utilisant de nouvelles méthodes, comme par exemple la résonance magnétique nucléaire, afin de détecter les produits frelatés? Face à la multiplication des fraudes dont sont victimes les consommateurs de France comme de l'ensemble de l'Union quelles propositions portent le Gouvernement afin d'améliorer les règles de traçabilité et d'étiquetage au sein du marché intérieur ? Enfin quel amplitude entendez vous donnez au "plan de développement durable de l'apiculture" dans un pays qui ne produit aujourd'hui que 40% du miel consommé sur son territoire ?
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©