Dominique Potier
Député de la 5e circonscription
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mercredi 25 mai 2022

Détail de la journée

En circonscription
 

10h Visite de la Mine du Val de Fer
Neuves-Maisons
20h Représentation Les enfants de la Révolte
La Loco - Thiaucourt
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr


contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Jeudi 09 décembre 2021

Les nouvelles routes commerciales sont fluviales

Les nouvelles routes commerciales sont fluviales
L'affrètement d'une péniche Freycinet au port de Neuves-Maisons pour une livraison à Épinal via le Canal des Vosges pour un industriel papetier est une petite révolution. Fruit de l'audace des entreprises associées de Lorport (Béton Feidt et Terralis) et de la communauté de communes Moselle-et-Madon, ce dernier km de la Moselle canalisée connaît une croissance exponentielle de ses volumes à côté de ceux traditionnels de la sidérurgie (SAM).
Ce port est d'ores et déjà un élément d'attractivité pour des industriels engagés dans la décarbonation.
J'ai accompagné ce projet notamment dans la phase de médiation avec VNF.
Je milite pour l'idée d'un port Nancy Sud Lorraine multi-site (Belleville, Frouard, Toul et Neuves-Maisons / Épinal) dans une logique associative pour augmenter les flux industriels et optimiser la dimension multimodale (fer et route) des mobilités à cette échelle.
Je défends dans le même mouvement la coopération de l'ensemble des ports publics et privés des Vosges à la frontière luxembourgeoise. Pilotée par la Région et l'État, cette entité unique du sillon lorrain est la seule susceptible de nous inscrire dans les échanges économiques européens et de garantir par une règle d'or écologique que les marchandises soient acheminées par voie fluviale au plus près de l'utilisateur final, et ce sans dumping.
Il faut intégrer cette nouvelle donne et celle de la renaissance du fer (fret et projet voyageurs) dans une approche multimodale, libérant l'A31 d'une partie du trafic routier.
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©