Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mercredi 28 septembre 2022

Détail de la journée

A l'Assemblée nationale, en déplacement et en circonscription

9h Manifestation en soutien à Anthony Smith 
Nancy
Représenté par sa collaboratrice, Charline MEYER 
10h Table-ronde sur la charte sociale européenne 
Bussang
14h Evènement de Coordination Sud : "Pour un Parlement investi contre les inégalités mondiales" 
AN
Représenté par sa collaboratrice, Suzanne EVAIN
15h45 Entretien avec France Nature Environnement 
Visioconférence 
15h45 Rencontre syndicat Alliance
Mairie de Toul  
18h Rendez-vous téléphonique - assises du foncier agricole 
Permanence
18h30 Travail sur la sobriété 
Permanence
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Interventions en commission

Jeudi 4 mars 2021

Le train plutôt que l'avion

Le train plutôt que l'avion
Le transport aérien en France
 
• Un aller‑retour Paris‑Marseille en avion émet 50 fois plus de CO2 plus que ce même trajet en TGV. 
• Plus de 20 % du trafic aérien est exclusivement métropolitain et les dix aéroports français les plus fréquentés sont situés dans des agglomérations desservies en TGV.
• 50% des déplacements par avion sont le fait des 2 % de personnes dont les revenus par unité de consommation sont les plus élevés.

 ➡️   Ce que prévoit le projet de loi

Le Gouvernement propose d'interdire les vols intérieurs substituables par un trajet en train d'une durée inférieure à 2h30. Des exceptions sont prévues pour les services aériens qui assurent majoritairement le transport de passagers en correspondance ou qui offrent un transport aérien majoritairement décarboné.

➡️   Ce que nous défendons

Cette mesure va dans le bon sens en favorisant les moyens de transports alternatifs à l'avion quand ils existent. Néanmoins, en l'état, elle ne permet de réduire que de 6,6% les émissions des vols métropolitains. C'est pourquoi nous proposons un amendement pour procéder à la fermeture progressive des lignes intérieures accessibles en 4h par le train et non 2h30, permettant une réduction de 23,5% de ces mêmes émissions. C'est d'ailleurs ce qu'ont défendu les citoyens de la Convention citoyenne pour le climat.
À travers nos autres propositions, nous défendons également le développement des moyens de transports alternatifs et moins polluants que l'avion pour que cette mesure ne soit pas synonyme d'une injustice entre les territoires.

➡️   Quelques unes de nos autres propositions
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©