Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
Dimanche 21 août 2022

Détail de la journée

En circonscription

16h30 Inauguration "Les Terres de Stan"
Herbéviller
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Jeudi 4 novembre 2021

L'eau, l'emploi et la Lorraine !

L'eau, l'emploi et la Lorraine !
Alerté par la direction de Saint-Gobain PAM sur le projet industriel ELECTROSTEEL à Arles, j'ai rencontré la Secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher le 28 octobre à l'Assemblée nationale.
3 ans après le lancement du combat unitaire des élus lorrains pour éviter la mainmise d'une puissance étrangère sur le secteur stratégique de l'eau, nous devons à tout prix stopper les mécanismes de concurrence déloyale.
Il est à notre sens inimaginable que l'installation d'une unité de fabrication de canalisations de fonte indienne sur le sol français soit soutenue par l'Etat sans que ne soient clarifiés :
  • L'enjeu de réciprocité commerciale, c'est-à-dire l'accès des industriels français et européens au marché indien,
  • Un renforcement des critères de Responsabilité Sociétale des Entreprises dans les marchés publics,
  • Un fléchage prioritaire des produits à haute valeur ajoutée dans les investissements liés à l'aide publique au développement, notamment vers le continent africain,
  • Et enfin un soutien massif à la modernisation de nos outils industriels et d'une production décarbonée garantes de notre compétitivité.
Nous travaillons depuis plusieurs années sur l'ensemble de ces enjeux. Je les abordais hier soir à nouveau avec l'ensemble des syndicats de Saint-Gobain PAM.
J'appelle comme en 2019 à l'unité de l'ensemble des élus du Grand Est pour défendre l'industrie et l'emploi sur notre territoire et plus largement à une mobilisation en faveur d'une souveraineté européenne dans la maîtrise de l'eau, capitale sur le plan alimentaire et sanitaire comme pour la lutte contre le dérèglement climatique.

Retrouvez ma question au Gouvernement sur le financement par le plan de relance d'Electrosteel, une menace à terme sur la souveraineté européenne dans la maîtrise du cycle de l'eau :

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©