Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
mercredi 30 novembre 2022

Détail de la journée

 A l'Assemblée nationale

09h00 Réunion avec Claire Waysand, Secrétaire Générale du groupe ENGIE

Assemblée nationale

10h00 Commission des affaires économiques - présentation de la communication du groupe de suivi sur l'inflation 

Assemblée nationale

11h00 Entretien avec Pierre Yves Le Borgn' et David Portales sur l'agrivoltaïsme 

Visioconférence

12h30
 
Entretien avec Eric Lombard, Directeur général de la Caisse des Dépôts
Téléphone
14h00 Interview avec Info Pro
Téléphone
14h30-19h00 Réunion de travail sur le projet de loi énergies renouvelables 
Assemblée nationale
19h30 Réunion de travail avec les représentations de la filière bois-forêt 
Paris
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Interventions en séances publiques

19 juillet 2012

Intervention en séance publique

Intervention en séance publique

Script de l'intervention


Mme la présidente. La parole est à M. Dominique Potier.

M. Dominique Potier. Les inégalités patrimoniales sont bien plus importantes que les inégalités de revenus : les Français les plus modestes, appartenant au premier décile, ont un patrimoine moyen de 12 000 euros.

Ils se trouvent être surreprésentés dans mon village, sur mon territoire, dans ma circonscription. À ces inégalités de patrimoine s’ajoutent, pour eux, d’autres difficultés, sociales et familiales, et c’est pourquoi je me réjouis, avec mes collègues de la majorité, que l’article 4 de ce collectif budgétaire puisse contribuer au financement de l’école, et par exemple à celui des Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté, les RASED, (« Ah ! » sur les bancs du groupe UMP.), qui constituent, pour les enfants issus de familles fragiles, un véritable atout pour l’avenir. Elles sont le patrimoine et le bien commun de ceux qui n’en n’ont pas.



> Voir le compte-rendu complet de la séance du 19 juillet sur le site de l'Assemblée nationale
 
 

 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©