Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mardi 18 janvier 2022

Détail de la journée

A l'Assemblée Nationale

9h Audition dans le cadre de la mission d'évalution sur le devoir de vigilance des entreprises 
Visioconférence
10h30 Réunion du groupe Socialistes et apparentés 
12h30 Rencontre avec la coopérative agricole Sodial
14h Interview d'Arte sur le devoir de vigilance des entreprises
15h Questions au Gouvernement
17h15 Audition du Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation 
Commission des Affaires Economiques 
19h30 Rencontre avec la Coopération agricole
 






 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 Toul
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Dans la presse

L'Est Républicain du 5 juin 2012 / 24 Heures Meurthe-et-Moselle

Enjeux majeurs à Toul

Enjeux majeurs à Toul

Il est actuellement le chef de la Majorité, et il entend bien le rester à l'issue du deuxième tour des Législatives. À J-6 de la première échéance, l'enjeu politique est majeur pour Jean-Marc Ayrault. Circonscription « test » par excellence sur les terres d'élection d'une des figures de proue de l'UMP, Nadine Morano, la « 5e » du Toulois aurait assurément une portée nationale en basculant à gauche au soir du 17 juin. Un scénario loin d'être écrit à l'avance. « Éléphant » emblématique du PS, le nouveau Premier ministre a souhaité peser de tout son poids... politique dans cette confrontation menée par Dominique Potier. Un duel annoncé qui pourrait bien tourner en une triangulaire avec le FN. Avec un verdict des urnes bien incertain.
 

En l'espace d'une petite heure de visite, Jean-Marc Ayrault a eu le temps de faire en fin d'après-midi le tour de la problématique du Toulois. Symbole d'un « traumatisme industriel » comme l'a souligné Dominique Potier, l'ancien site de Kleber est aujourd'hui présenté comme l'étendard d'une revitalisation réussie avec l'innovation pour dénominateur commun à toutes ces nouvelles entreprises. Des PME et TPE dynamiques qui exploitent de nouveaux filons - économie circulaire du pneu (Ecorevia) en collaboration avec l'université de Lorraine, économie d'énergie pour piscine publique (Elisath) - ou encore d'autres millénaires comme la viticulture l'AOC de Toul. À l'heure où le redressement productif fait figure de porte-drapeau du nouveau gouvernement, Jean-Marc Ayrault a trouvé à Toul « des exemples concrets en écotechnologies, tous porteurs d'espoir et potentiellement créateurs de millions d'emplois à l'échelle européenne. L'expérience du Toulois peut être dupliquée, avec un effet de levier formidable ! » Utilisation de l'épargne des Français par la Banque publique d'investissement et décentralisation ont occupé l'essentiel du discours du chef de la majorité qui s'est très vite rendu sur le quartier de la Croix-de-Metz, visé par un vaste plan de rénovation urbaine.
 

Reçu par le maire Nicole Feidt, au milieu d'une foule de jeunes, il a juste eu le temps de signer le livre d'or de la ville et de recevoir symboliquement l'une des « Marianne de la diversité » des mains de son ancienne consoeur à l'Assemblée nationale. Une étape de cinq minutes tout au plus avant de faire une ultime halte sur la place Ronde emblématique de Toul. Deux minutes chrono pour saluer quelques badauds. Son train de 20 h 17 à Nancy l'attendait déjà.
 

Lionel MADELLA

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©