Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
jeudi 22 octobre 2020

Détail de la journée

En circonscription

08h30 Réunion de travail - Plan de Relance - Pays Terres de Lorraine
Neuves-Maisons
11h00 Point de situation sur la téléphonie mobile à Courcelles
Toul
15h30 Réunion d'information et échanges sur les potentiels touristiques des canaux de la Région Grand-Est
Toul - Dominique Potier est représenté par Mélanie Thomas
 

A l'Assemblée Nationale

15h00- 20h00 Examen de la mission agriculture du projet de loi de finances
Commission des finances
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Travaux législatifs

Vendredi 21 décembre

Economie verte et économie circulaire : groupe d'études présidé par Dominique Potier

Economie verte et économie circulaire : groupe d'études présidé par Dominique Potier
Convaincu que l’innovation est l’une des clés du futur pour contribuer au regain économique de notre pays, Dominique Potier a proposé à l’Assemblée nationale la création d’un groupe d’études sur les perspectives offertes par l’économie circulaire et plus largement l’économie verte.

Après avoir obtenu la création de ce nouveau groupe d'études, au regard de son expérience dans le monde de l’entreprise, de son  ancrage territorial et de son intérêt pour les questions de développement durable, la présidence du groupe d'études Economie verte et économie circulaire vient de lui être attribuée. 

Trois missions principales seront confiées à ce groupe :
  • Apporter un éclairage sur les perspectives de valeur ajoutée et de création d’emplois que recèlent ces filières,
  • Identifier les atouts et les faiblesses de ce secteur d’activité en France,
  • Identifier les obstacles à lever pour adapter la réglementation nationale et internationale au développement de cette filière dans le contexte européen.
     
« Les filières de l’économie verte, en pleine émergence, méritent une attention particulière car elles recèlent des potentialités sous-exploitées dans notre pays. Je crois particulièrement aux enjeux propres à l’économie circulaire. Ce secteur d’activité est une réponse aux défis du développement durable (raréfaction des matières premières). Elle peut participer de façon significative à notre ambition partagée de réindustrialisation. »
 
 
Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

L’économie circulaire est un modèle économique dont l’objectif est de réduire massivement l’empreinte écologique des cycles productifs en les organisant sur le mode de circuits fermés : un produit est d’abord conçu pour être recyclé/réutilisé (éco-conception – notamment via utilisation de matériaux propices à une réutilisation durable : alliages spéciaux, polymères, etc.), il est ensuite produit à partir de matières recyclées / matières premières secondaires (limiter l’intégration de matière premières primaires = éco-production / éco-construction) au sein d’un process industriel qui maximise le recours aux énergies renouvelables et optimise la valorisation des déchets de production (écologie industrielle).
 
L’économie circulaire s’oppose à l’économie linéaire dont le développement est proportionnel à l’épuisement des ressources naturelles. L’idée centrale est de créer des boucles, des circuits productifs fermés au sein desquels on optimise la réutilisation des matières.
 
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©