Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
samedi 17 avril 2021

Détail de la journée

A l'Assemblée Nationale 

8h30 Réunion avec les élus 
9h-0h Séance publique - Examen de la loi Climat 
13h  Lancement numérique de la programmation 2021 de la Cité des paysages 
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Dans la presse

L'Est Républicain du 11 juin 2012 / Elections

5e : Potier distance Morano à Toul

IL N'Y AURA PAS de triangulaire sur la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle. Le faible taux de participation pour ces législatives a mis définitivement hors-jeu le candidat du Rassemblement bleu marine. En n'atteignant pas les 12,5 % des inscrits, Lionel Vinquant laisse donc place à un duel. Nadine Morano (UMP), la tenante du titre depuis 2002, contre son nouveau challenger du PS, Dominique Potier. « J'ai évité l'irréparable ! La triangulaire... », a aussitôt commenté Nadine Morano. Même si elle ne « croyait pas du tout » à cette éventualité, l'ancienne ministre s'avouait tout de même assez perplexe devant l'attitude d'électeurs confrontés à un contexte électoral aussi peu ordinaire que tragique : la disparition brutale dimanche dernier d'Olivier Prugneau, le candidat du FN, victime d'un arrêt cardiaque.

Potier en tête

Nadine Morano prend toutefois l'ampleur de la tâche à accomplir. En réunissant 34,33 % des voix, la députée sortante est distancée de cinq points par Dominique Potier (39,29 %). Un socialiste très heureux de son score au premier tour, mais qui affiche une grande prudence : « Les chiffres sont bons en ville comme dans les communes rurales. C'est vraiment motivant. » Pour le président de la communauté de communes du Toulois et maire de Lay-Saint-Rémy, un autre défi se profile : « Le FN garde un score relativement élevé. Le sens de ce vote exprimé dans les urnes doit interpeller. J'en appelle donc au rassemblement de tous les démocrates, à ceux qui sont amoureux de leur territoire, mais aussi au respect des gens dans leur diversité. » Un grand rendez-vous citoyen est fixé jeudi soir salle Valcourt à Toul.

Un appel «clair et sans etat d'âme» est lancé aux électeurs du Front national par l'ancienne ministre. Elle entend en effet « repartir à la conquête de cet électorat ». Des électeurs qu'elle avait su séduire au second tour en 2002, dans une configuration électorale assez proche. Qu'en sera-t-il dimanche prochain ? Nul ne le sait. Nadine Morano sait pertinemment que sa principale réserve de voix pour le second tour se trouve parmi ces électeurs du FN. Elle devra les convaincre pour espérer vaincre... d'autant que le Modem a appelé en soirée à voter pour le candidat PS sur cette 5e circonscription !

Pour l'emporter, l'UMP est décidée à sortir l'artillerie lourde. François Fillon est en effet attendu mercredi matin à Toul pour apporter son plus fervent soutien à son ancienne ministre. Une réponse de la bergère... au berger, quand on sait que Dominique Potier a reçu lundi dernier le soutien actif de l'actuel Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dans la cité des Leuques.

Lionel MADELLA

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©