Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Audrey Bardot, suppléante







 
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter


Vidéo à la une


Agenda
Lundi 26 février

Détail de la journée

A Paris - Salon International de l'Agriculture (SIA)

08h30-
09h30
Petit-déjeuner au stand de la Fédération Française des Producteurs Agrivoltaïques
Paris - SIA
09h30-
10h00
Rencontre avec la Fédération Générale de l'Agri-Agro CFDT
Paris - SIA
10h00-
14h00
Inauguration de l'espace Meurthe-et-Moselle
Paris - SIA
11h30-
12h15
Echanges avec le directeur général de l'ANSES
Paris - SIA
14h30-
18h00
Visite du Salon de l'Agriculture avec la délégation du parti socialiste : Jeunes Agriculteurs, Coop de France, INRAE/ANSES, FNSEA, Confédération Paysanne, Coordination Rurale; FNAB / Agence Bio - Agence Bio
Paris - SIA
18h30-
19h00
Soirée des filières laitières au stand du Centre national interprofessionnel de l'économie laitière 
Paris - SIA
19h00-
20h30
Inauguration du stand de la région Grand-Est
Paris - SIA
 
 
NEWSLETTER
Restez informés des actualités de Dominique Potier en vous inscrivant à la newsletter

 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr



contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tel : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Travaux législatifs

Mardi 16 février 2021

152 millions d'enfants au travail dans le monde

152 millions d'enfants au travail dans le monde
Alors que pour la première fois depuis 20 ans, le travail des enfants dans le monde pourrait augmenter, la France s'apprête à s'engager dans l'Alliance 8.7 pour atteindre la cible 8.7 des objectifs de développement durable (ODD) : élimination du travail forcé, de l'esclavage, du trafic d'êtres humains et de toutes les formes de travail des enfants.
Au même moment, le gouvernement allemand annonce qu'il présentera sa loi sur le devoir de vigilance dans les prochaines semaines, qui est à ce jour l'un des instruments juridiques les plus puissants pour mettre fin à ces fléaux.

Lors des questions au Gouvernement, j'ai demandé au Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères une évaluation de la loi française et une diplomatie active pour que la directive européenne soit au moins aussi ambitieuse que la loi française.
➡️ Retrouvez la vidéo de mon intervention en hémicyle
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©