Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mercredi 12 décembre 2018

Détail de la journée

Paris - Assemblée nationale

9h Intervention sur Radio Orient
10h Commission des affaires économiques - présentation du rapport de la mission d'information "blockchains"
11h30 Bureau de la Commission des Affaires Economiques
12h30 Réunion du collectif interparlementaire Accélérons
15h Questions au Gouvernement
16h30 Réunion avec le Ministre chargé des Relations avec le Parlement
18h Remise du prix du meilleur plan de vigilance
19h Débat sur le foncier agricole avec Pierre Blanc
Fondation Jean Jaurès
 





6 ans d'actions - la lettre du député


 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Travaux législatifs

Mercredi 22 janvier

Une politique rénovée pour lutter contre la pauvreté et préserver la planète

Une politique rénovée pour lutter contre la pauvreté et préserver la planète
Dans la continuité des travaux menés depuis le début de la législature au sein du Cercle de réflexion parlementaire pour la responsabilité sociétale des multinationales, Dominique Potier a été nommé, par la Commission des Affaires économiques, rapporteur pour avis du Projet de loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale.
Ce projet de loi est le premier jamais présenté dans ce domaine : pour la première fois, les orientations de la politique française de développement seront inscrites dans la Loi.
 
Par ce texte, le Gouvernement acte la nécessité d’une politique de développement et de solidarité internationale ambitieuse, cohérente, transparente et efficace dans un monde qui change mais où 1,3 milliards d’êtres humains continuent de vivre avec moins d’un euro par jour et dans le contexte de l’urgence climatique.
 
La politique de développement de la France aura pour objectif général de promouvoir un développement durable dans les pays en développement, dans ses trois composantes économique, sociale et environnementale.
 
Les débats en Commission puis en séance publique seront notamment l’occasion de réaffirmer la position du groupe socialiste inscrite dans la proposition de loi relative au devoir de vigilance des multinationales qui vise à co-responsabiliser les sociétés-mères et les entreprises donneuses d’ordre dans les cas de violation des droits humains ou de catastrophe environnementale commis par leurs filiales et sous-traitants.
Si le développement des échanges commerciaux mondiaux contribue au rayonnement et au développement économique des pays qui y participent, l’encadrement réglementaire de l’activité des entreprises est essentiel tout au long de la chaîne pour parvenir une croissance riche en emplois, inclusive et durable.
 
Le projet de loi sera examiné mercredi 22 janvier en Commission des Affaires économiques, et le 10 février dans l’hémicycle.

Lire le projet de loi
En savoir plus
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©