Dominique Potier
Député de la 5è circonscription de Meurthe-et-Moselle
Commission des affaires économiques

Martine Huot-Marchand, suppléante
Dominique Potier et Martine Huot-Marchand
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter





Mesures pour l'emploi et l'économie

Agenda
samedi 21 janvier 2017

Détail de la journée

En circonscription

9h-11h Comité politique
13h Représentation organisée par Génération Croix de Metz
"Les jeunes ont du talent"
17h Assemblée Générale de la section de Toul de la Croix Bleue
17h45 Cérémonie des voeux de Boucq
18h30 Cérémonie des voeux de Andilly
 


Vidéo à la unedata:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAPABAP///wAAACH5BAEKAAAALAAAAAABAAEAAAICRAEAOw==
 
Tribunes
Retrouvez toutes les tribunes de Dominique Potier
 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 
Les travaux à l'Assemblée nationale
> Travaux législatifs
> Interventions en séance publique
> Vidéos des interventions



> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Dominique Potier

À l'Assemblée Nationale, Dominique Potier est membre de la commission des affaires économiques


Les pieds sur terre


Militant depuis toujours, Dominique Potier s'est construit dans le mouvement associatif, à l'école d'un mouvement de jeunesse rural. À l'âge de vingt ans, ses premiers lieux d'action sont la création d'une radio locale, de clubs d'investissement locaux, et des premiers comités “développement durable” à la chambre d'agriculture de Meurthe-et-Moselle.

Cette capacité d'initiative infatigable se double d'un souci permanent de penser l'avenir, qui le fait poursuivre des études (géographie, théologie) au début de sa vie professionnelle. Avec quatre associés, il  crée, à partir de la ferme familiale, une coopérative bio et éducative.

Avec Anne, son épouse , coordinatrice dans un service d'aide à domicile, il continue à militer au sein d'associations caritatives et de  solidarité internationale. Ils ont quatre enfants âgés de 10 à 17 ans.

En 2001, il devient maire de son village, Lay-Saint-Rémy, avant de fonder en 2005 avec d'autres les premiers outils de développement du  pays “Terres de Lorraine” (Toulois, Neuves-Maisons, Saintois…). En 2008, dans un contexte de crise, les élus locaux lui confient la présidence de la Communauté de Communes du Toulois. Homme de  conviction, attentif à une gestion rigoureuse de l'argent public, il cherche sans cesse à rassembler, à révéler les talents de personnes aux sensibilités diverses, à jeter des passerelles entre ville et  campagne, entre notre territoire et la métropole nancéienne.

Les solutions concrètes que Dominique Potier a rendues possibles par son énergie, son sens de la coopération et de l'innovation ont contribué à  donner un nouveau visage à un territoire “qu'il a dans la peau” : reconquête de friches industrielles, des Côtes de Toul , innovation dans l'environnement, l’emploi et la jeunesse, et modernisation de services publics.

Face au “système  Sarkozy-Morano”, dimanche 17 juin, au soir des législatives, le changement a été celui d'un homme, d'un projet et d'un mouvement collectif qui a de profondes racines humanistes. Aimant à citer Pierre Mendès- France, Edgar Pisani, ou encore Jacques Delors, Dominique Potier attend de François Hollande qu’il remette “l’effort, la justice et le respect de chacun” au coeur de la République ; des valeurs qui fondent son engagement comme député socialiste de la 5e circonscription.
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©