Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
vendredi 06 décembre 2019

Détail de la journée

En circonscription

8h - 11h Journée des Communautés Educatives
Toul - Etablissement Vathelot
11h-14h Assemblée Générale Paroles d'Entreprise
Toul - Espace K
14h30 Rendez-vous à la permanence parlementaire
Toul - permanence
16h30 Réunion sur les ouvrages
Nancy - Préfecture
Dominique Potier sera représenté par Jean-Jacques RIHM
18h00 Lancement des fêtes de fin d'annéess
Toul
19h30 Trophée du Sport 2019
Toul - Salle de l'Arsenal
20h30 Assemblée Générale de l'Ecole de Musique du Saintois
Haroué - Salle polyvalente
 





7 ans d'actions - la lettre du député


 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Actualités

Jeudi 8 juin 2017

Un jour, une fierté

Un jour, une fierté
#Fierté12 Nous ne pouvons pas, pour quelques centimes sur un tee-shirt ou quelques euros sur un téléphone, détruire des emplois ici et des vies au bout du monde. La loi dont je suis rapporteur a été votée le 21 février 2017. Elle oblige les multinationales à prévenir les atteintes graves aux droits humains et à l'environnement comme, par exemple, le travail des enfants, une marée noire ou l'effondrement d'une usine textile au Bangladesh faisant des milliers de victimes.

Il aura fallu 4 ans de persévérance contre les lobbies financiers pour cette avancée contre les dérives de l'appât du gain. Cela a été possible parce que nous avons travaillé avec plusieurs courants politiques, des syndicats et de grandes associations humanitaires.

Je suis invité le 28 septembre à Ottawa au Canada pour parler de cette loi française qui est saluée partout dans le monde.

Autre combat historique : chacun devrait payer ses impôts là où il produit de la richesse. En Europe, chaque année, 1 000 milliards d'€ manquent dans les comptes publics à cause de la fraude. En 2013, j'ai été chef de file au sein du groupe parlementaire dans la lutte contre les paradis fiscaux. La France est désormais pionnière en Europe pour une mondialisation plus humaine.
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©