Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
samedi 14 décembre 2019

Détail de la journée

En circonscription

8h00 - 12h00 Rendez-vous à la permanence parlementaire
Toul - Permanence Parlementaire
12h00 Interview en direct dans le 12/13
Nancy - France 3 Lorraine
14h30 Fête de Noël au pied de la colline
Saxon-Sion
15h30 Fête de Noël Horizons Solidaires au sommet de la colline
Saxon-Sion
16h30 Marché de Noel
Liverdun - salle Champagne
18h30 Cérémonie de la Sainte-Barbe
Neuves-Maisons - Centre d'intervention
19h30 Concert des Trois Chorales
Toul - Chapelle de l'Hôpital
20h30 90 ans des MRJC
Bagneux
 





7 ans d'actions - la lettre du député


 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Actualités

Jeudi 31 octobre 2019

Parcours 1000 premiers jours au Maroc

Parcours 1000 premiers jours au Maroc
Martine Huot-Marchand évoque sa dernière mission au Maroc, dans un cadre associatif soutenu par le département de Meurthe-et-Moselle et par le gouvernement marocain.

Elle témoigne dans son compte-rendu de l'importance des mille premiers jours de l'enfant, enjeu d'avenir sur les deux rives de la Méditerranée.
 
  
 
Plaidoyer pour les mille premiers jours de l'enfant au Maroc,
par Martine Huot-Marchand

"La mission qui s'est déroulée au Maroc du 20 au 28 septembre 2019, organisée par l'association franco-marocaine Khamsa et l'association marocco-française AMIS, fait suite aux actions concernant la protection de l'enfance déjà menées dans la province de Sidi Kacem par une équipe plurielle (élus et professionnels du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, professionnels et bénévoles des deux associations et moi-même, médecin de PMI en retraite) depuis plusieurs années, en partenariat avec le département de Meurthe-et-Moselle, avec le soutien du gouvernement du Maroc et du ministère français des Affaires Étrangères.

De 2013 à 2018, il a été question :
- de former les professionnels des foyers d'accueil d'enfants et de jeunes de la province ;
- de former et d'accompagner une équipe constituée localement en intervenant, avec elle, auprès des familles pauvres de la province (avec bilans de santé à domicile) ;
- de formaliser dans le même temps un travail en réseau et de fluidifier les procédures dans l'intérêt de l'enfant en situation de grande précarité (accès à une identité, à l'éducation et aux soins) ;
- et enfin d'initier une prévention précoce, durant les mille premiers jours de l'enfant (OMS), période clé d'interventions et d'accompagnement de sa famille pour sa bonne santé future.

Après ces années de partage des savoirs, d'échanges sur les pratiques et de mise en place d'actions de prévention auprès des familles les plus vulnérables, nous avons élaboré un document avec fiches techniques permettant la construction d'un schéma provincial de la Protection de l'Enfance intégrant la prise en compte précoce de la santé de la mère et de l'enfant. Ce document a été validé par les autorités marocaines et le département de Meurthe-et-Moselle.

Les associations AMIS et KHAMSA ont proposé qu'une suite soit donnée à ce travail afin de soutenir élus et acteurs locaux dans l'élaboration d'un schéma de protection de l'enfance spécifique à chaque province.
L'objectif de ce schéma est simple et complexe : tout mettre en oeuvre sur le parcours des tout petits enfants, des enfants et des jeunes pour que chacun puisse grandir, s'ouvrir au monde, trouver sa place, plus tard apprendre un métier qui lui permette d'espérer un avenir dans son pays.
Avant notre départ, nous avons rencontré le responsable de Terre de Lorraine et la directrice de la Mission Locale de Toul afin de solliciter leur collaboration à propos de l'insertion des jeunes en difficulté au Maroc, car une forte attente concernant ce problème a été exprimée lors des séjours précédents.

Sous l'égide de chaque gouverneur (préfet), trois conseils provinciaux (Zagora, Sidi Kacem, Larache) ont co-organisé avec le président de Khamsa, Latif Mortajine, et notre équipe, une journée de travail avec l'ensemble des acteurs impliqués, concernés ou intéressés par la protection de l'enfance et la promotion de la santé de la mère et de l'enfant.
Chaque journée s'est déroulée de la manière suivante : après les discours officiels et d'introduction, nous avons présenté les bases du schéma et commencé une « fabrique », c'est à dire des ateliers d'échanges avec les personnes présentes autour des trois thèmes : la santé de la mère et de l'enfant, la protection de l'enfance et l'insertion des jeunes.
La synthèse des premiers résultats est à faire, mais la dynamique des fabriques a pris et a surpris.
Trois formules pour résumer ces journées : prise de conscience, intérêt sincère, enthousiasme pour une construction collective. Dans chaque province, un protocole a été signé avec l'association afin de poursuivre cet accompagnement permettant l'élaboration d'un schéma de protection de l'enfance.
Durant cette mission, mon plaidoyer pour une politique spécifique à la toute petite enfance, cette priorité absolue qui doit être donnée aux mille premiers jours d'un enfant (concept OMS, UNICEF), c'est-à-dire dès sa conception jusqu'à ses deux ans, a convaincu. D'une part parce que, lors des missions précédentes, nous l'avons ébauchée ensemble, en confiance, avec difficulté parfois, mais aussi d'émouvantes réussites. Mais aussi parce que l'humain et la technicité ont prévalu de façon égale dans la recherche de solutions réalistes et possibles.

Le schéma s'attachera à former les équipes de professionnels afin de les amener à s'engager résolument durant ce parcours des mille premiers jours d'un enfant, en mettant en place un accompagnement global de la mère et de l'enfant, incluant systématiquement le père, afin de promouvoir un environnement favorable à leur santé avec des conseils proposés au bon moment et une organisation des soins efficace et de qualité.

S'agissant du Maroc et de la magnifique culture arabe, comment en parlant « des mille jours d'un enfant », ne pas penser aux contes des mille et une nuit ?
Dans les deux cas, la récompense est l'amour et la vie... "
 
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©