Dominique Potier
Député de la 5è circonscription de Meurthe-et-Moselle
Commission des affaires économiques

Martine Huot-Marchand, suppléante
Dominique Potier et Martine Huot-Marchand
Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter





Mesures pour l'emploi et l'économie

Agenda
mardi 21 février 2017

Détail de la journée

Paris - Assemblée nationale

10h Rendez-vous avec le cabinet du Ministre de l'Intérieur
11h Réunion du groupe SER
14h Conférence de presse sur la proposition de loi relative au devoir de vigilance des multinationales
15h Questions au gouvernement
16h Examen en lecture définitive de la proposition de loi relative au devoir de vigilance des multinationales.
Dominique Potier est rapporteur de ce texte de loi.
17h30 Réunion de la Commission des Affaires économiques
Communication de M. Jean Grellier sur les travaux du groupe de travail Industrie
19h30 Soirée-événement "Loi sur le devoir de vigilance : premier pas historique contre l'impunité des multinationales"
A l'invitation des ONG et syndicats. En présence du Ministre de l'Economie, Michel Sapin.
 


Vidéo à la une
 
Tribunes
Retrouvez toutes les tribunes de Dominique Potier
 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 
Les travaux à l'Assemblée nationale
> Travaux législatifs
> Interventions en séance publique
> Vidéos des interventions



> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

Actualités

Jeudi 5 janvier 2017

L'agroécologie c'est maintenant !

L'agroécologie c'est maintenant !
Rencontre ce matin à Essey et Maizerais avec le Groupement d'intérêt économique et environnemental (GIEE)  "Innov Toulois" : 16 agriculteurs pionniers dans la protection intégrée des cultures. 
 
Au coeur de leur projet collectif :
  • préserver la qualité des milieux en réduisant les intrants ;
  • assurer l'autonomie des exploitations ;
  • préserver le résultat économiques donc maintenir l'emploi.
 
Leurs expérimentations accompagnées par la Chambre d'Agriculture portent essentiellement sur l'allongement et la diversification de la rotation culturale, que ce soit par le biais de nouvelle culture (en particulier de légumineuses), d'association de culture, de choix variétaux, de cultures dérobées, biocontrôle.... Leur réussite concrète appelle à 3 changements pour faire école  :
  • des aides PAC qui reconnaissent mieux la production intégrée ;
  • des filières plus investies dans la valorisation de nouveaux marchés ;
  • une ambition Grand Est pour l'autonomie en protéines pour l'alimentation animale.
 
En savoir plus sur le GIEE "Innov Toulois"
 
Je soutiens par ailleurs les viticulteurs Toulois dans leur candidature à un GIEE "Objectif zéro herbicide" visant à la fois un impact positif sur l'air et l'eau et une forte image des produits de notre AOC .  
 
Les GIEE, c'est quoi ?

Rendus possibles par la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt fin 2014, les Groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE)  sont des collectifs d'agriculteurs reconnus par l'État qui s'engagent dans un projet pluriannuel de modification ou de consolidation de leurs pratiques en visant à la fois des objectifs économiques, environnementaux et sociaux. Ils permettent d'accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par des agriculteurs qui s'engagent collectivement dans une démarche agro-écologique. Ils ont également vocation à impliquer plus efficacement l'ensemble des acteurs des filières, du développement agricole, de la recherche, de l'enseignement agricole et des territoires.
Les 11 premiers GIEE, ont été reconnus lors du Salon international de l'agriculture en février 2015.

Plus de 300 GIEE sont reconnus en France au 15 septembre 2016.

Comment être reconnu GIEE, quels avantages, quelles démarches ? ==> rdv sur le site du Ministère.
 
 

 

 
 
 
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©