Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mercredi 12 décembre 2018

Détail de la journée

Paris - Assemblée nationale

9h Intervention sur Radio Orient
10h Commission des affaires économiques - présentation du rapport de la mission d'information "blockchains"
11h30 Bureau de la Commission des Affaires Economiques
12h30 Réunion du collectif interparlementaire Accélérons
15h Questions au Gouvernement
16h30 Réunion avec le Ministre chargé des Relations avec le Parlement
18h Remise du prix du meilleur plan de vigilance
19h Débat sur le foncier agricole avec Pierre Blanc
Fondation Jean Jaurès
21h30 - 1h Examen de la proposition de loi sur la relance de la politique du logement dans les Outre-Mer
Séance publique - Hémicycle
 





6 ans d'actions - la lettre du député


 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Actualités

Mardi 14 février 2017

3 initiatives pour le Massif de Haye

3 initiatives pour le Massif de Haye

1- Forêt de protection

Un projet de décret du Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt concernant les forêts de protection a suscité de l'inquiétude au sein des associations environnementales qui ont milité pour le classement du Massif de Haye.

Nous avons pour notre part immédiatement saisi le Ministère afin que le statut de ces forêts de protection ne soit pas dénaturé par l'exploitation de ressources minérales et fossiles (cf notre courrier).
A l'initiative du Ministre, une réunion aura lieu jeudi avec toutes les parties prenantes afin que le futur décret lève toute ambigüité.
 
 

2- Campus ONF

Après avoir exprimé notre désaccord quant à la fermeture du site ONF de Velaine en Haye, nous militons pour que désormais il s'inscrive a minima dans l'écosystème de formation, de recherche et de développement agronomique et forestier au sein du campus lorrain.

L'étude que nous avions sollicitée quant au devenir du site de Velaine-en-Haye a mis en évidence l'opportunité d'y localiser le Centre d'Enseignement et de Promotion des métiers de l'Alimentation (CEPAL). Nous avions obtenu du Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt des conditions très favorables sur le plan immobilier pour permettre cet accueil. Depuis plusieurs mois, nous avons eu, en partenariat avec les communautés de communes et les élus départementaux, un dialogue soutenu avec le Président de la Région Grand Est.

Le potentiel et les atouts du campus ONF de Velaine-en-Haye, dont les possibilités de formation et d'hébergement sont tout à fait exceptionnelles et les disponibilités foncières qui rendent possible des stratégies d'avenir ambitieuses sont partagées par le Président de la Chambre de Métiers de Meurthe et Moselle :
 
  • Avec près d'un millier d'apprentis accueillis, qui viennent de l'ensemble de la Meurthe et Moselle, la question de l'accessibilité au futur site du CEPAL est primordiale. Situé à proximité immédiate de la métropole nancéenne, le campus ONF de Velaine-en-Haye est à moins de 10 min du site actuel de Laxou, sur un axe routier majeur (l'A31 en sortie directe). Il est desservi par une ligne de transport en commun désormais sous compétence régionale (ligne 410), qui est la plus fréquentée du département avec 500 000 voyageurs par an. Il peut accueillir sans aucune contrainte de trafic et de place, notamment pour le parking des véhicules et dans un cadre environnemental privilégié, l'ensemble des apprentis, des formateurs et des personnels administratifs et techniques.
 
  • Par ailleurs, à l'heure des coopérations envisagées entre la métropole et le futur pôle métropolitain, il nous semble opportun de veiller à l'équilibre des territoires avec l'implantation d'établissements structurants en tous points du territoire dès lors qu'ils sont facilement accessibles. Tout ne peut pas et ne doit pas se concentrer dans la métropole : les territoires périphériques doivent pouvoir jouer leur rôle d'appui, grâce à leurs habitants, leurs entreprises, leurs services publics et leurs capacités d'accueil.
 
  • Enfin, dans un contexte où tous les échelons de collectivités territoriales sont confrontés à l'innovation budgétaire pour maintenir des services publics avec des moyens financiers contraints, nous sommes, comme d'autres, particulièrement attentifs aux choix de bon sens qui permettront à la fois de concilier maîtrise de la dépense publique et réponses aux exigences de calendrier liées à l'état de vétusté et de salubrité des locaux actuels.
 
 
 

3- Parc de loisirs de Haye

Vendredi nous avons répondu avec le maire de Velaine-en-Haye à l'invitation d'Al Terre Native, centre de formation professionnelle préparant au métier de céramiste potier.

La rencontre a mis en évidence le besoin pour toutes les associations et entreprise du Parc de Loisirs d'avoir, à l'instar de leurs collègues du Parc de Haye :
  • des perspectives immobilières clarifiées pour assurer leur développement ;
  • une plus grande coopération avec leurs voisins pour développer le potentiel de cette clairière.
 
Au printemps, une journée d'études permettra à tous les acteurs concernés d'avoir un diagnostic partagé sur les trois sites d'activités du Massif de Haye et d'envisager collectivement des pistes d'avenir pour la décennie à venir.
 
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©