Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
jeudi 24 mai 2018

Détail de la journée

Assemblée Nationale

8h Rendez-vous téléphonique sur le foncier agricole 
10h30 Interview du journal la Réforme 
14h Commission des Affaires Economiques - Examen du projet de loi ELANCommission des Affaires Economiques - Examen du projet de loi ELANAssemblée générale de Actie Services
Dominique Potier sera représenté par Martine Huot-Marchand
15h - 1h  Examen du projet de loi Agriculture et Alimentation en hémicycle 
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Actualités

Dimanche 22 avril 2018

''The Seicheprey day''

''The Seicheprey day''

21 avril 2018, Commémoration de la bataille de Seicheprey (20 avril 1918), entre solennité et émotions, et pour ses habitants, l'importance du souvenir…

Récit de Martine Huot Marchand
 

La cérémonie a eu lieu sous un soleil radieux, terrible contraste avec le froid et la boue qu'ont connus les soldats, cent ans auparavant. Le maire, Gérard André et le président de la C.C. Mad-et-Moselle, l'ont tous deux rappelé au cours de leur hommage aux jeunes soldats du 102e régiment de la 26e DI qui ont payés un lourd tribut pour la défense du village.
 

Le village de Seicheprey, plusieurs fois lieu de bataille durant la première guerre mondiale, notamment en août 1914, en décembre 14, et enfin le 21 avril 1918, a été détruit et reconstruit. Le maire et les élus, les enseignants, les associations et les bénévoles, ont voulu que cette commémoration, suivie de deux jours d'exposition et d'animation dans tout le village, soit à la hauteur du sacrifice de ceux qui ont « payé le prix du sang » : ceux du 15e RI venus d'Albi qui ont repris le village à l'ennemi en août 1914 ; ceux du Puy en Velay en décembre 1914, dont une délégation est venue tout exprès ; et enfin, le 20 avril 1918, ceux de la 26e division d'infanterie américaine qui subirent à Seicheprey leur baptême du feu.
 

Cette bataille aurait dû avoir lieu non loin de là, contre les soldats français aguerris, mais les Allemands en avaient décidé autrement. Ils ont mené une offensive contre les jeunes soldats insuffisamment préparés, mais d'un courage exceptionnel. Il y eut près de 900 soldats américains tués et de nombreux blessés ou prisonniers. Aux USA, cette journée tragique du 20 avril 1918 est appelée, « the Seicheprey day » et est commémorée avec ferveur.
 

C'est durant cette bataille que Stubby dont le maître appartenait au 102e régiment d'infanterie américaine, fut blessé à la patte avant par une grenade allemande. En raison d'innombrables services rendus, Stubby fut le chien le plus décoré de la Première Guerre mondiale et le seul nommé au grade de sergent. Pour ce centenaire, une peluche de l'animal a été réalisée. L'une d'elle a été offerte au maire par la personne venue du Connecticut, et la photographie prise pour l'occasion a fait le tour des USA. Il en a été très touché, a-t'il avoué dans son intervention, « moi, maire de cette petite commune » de France.
 

Les discours du maire, du président de la communauté de communes, du représentant du maire du Puy en Velay, de la personne représentant l'association du souvenir au Connecticut, des parlementaires, du sous-préfet ont été écoutés dans un silence tout particulier par les enfants et les adultes présents.
 

À la suite de son discours, en anglais, traduit par Gérard André, la représentante du Connecticut a remis aux élus présents l'insigne du centenaire de la World War One (Première Guerre Mondiale).

Après la pose de nombreuses gerbes au monument aux morts américains, les enfants de l'école, encore imprégnés de la journée passée sur les sites de Verdun, ont lu des extraits des lettres de soldats qu'ils avaient préparés avec leur enseignante.

L'exposition retrace la reconstruction du village qui a bien failli disparaître, a expliqué le maire. Les animations expriment la volonté d'inscrire chacun dans un avenir commun…

 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©