Dominique Potier
Député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle
Martine Huot-Marchand, suppléante

Vous êtes ici :
  Contact Lettre d'information Facebook Twitter

Vidéo à la une

Agenda
mardi 16 octobre 2018

Détail de la journée

A Paris - Assemblée nationale 

8h - 10h30 Réunion de travail avec l'équipe parlementaire 
10h30 - 12h30 Réunion du groupe Socialistes et apparentés 
12h30 - 13h30  Lancement du groupe interparlementaire "Accélérons"
19h30 - 21h30 Colloque "Quelle Europe, quelle société ?"
Dominique Potier sera représenté par Marion Bézard
Centre Sèvres


Déplacement de la Commission des Affaires Economiques - Berlin

19h Rencontre de la Commission des Affaires Economiques avec des parlementaires allemands 
 








 
Lettre d'information
Restez informés des actualités de Dominique Potier tout au long de son mandat
 


> L'activité de votre député sur le site citoyen NosDéputés.fr

contactPermanence parlementaire
27 avenue du Maréchal Foch
54200 TOUL
Tél : 03 83 64 09 99
Fax : 03 83 64 31 05
Nous écrire

 

Actualités

Pesticides : une mission pour changer la donne

Pesticides : une mission pour changer la donne
Le Grenelle de l'environnement avait fixé l'objectif d'une réduction de 50% sur une décennie. À mi-parcours, il s'avère que les outils en direction des agriculteurs, des collectivités et des jardiniers amateurs ont juste permis de stabiliser l'usage des pesticides. Ce résultat est évidemment décevant même s'il doit être relativisé par des années de météo défavorable pendant lesquelles nos voisins européens ont quant à eux régressé.

Je viens d'être nommé  "parlementaire en mission" par le Premier Ministre pour 6 mois afin de formuler des propositions nouvelles qui concilient santé humaine, nature et économie. Cette confiance repose sur le travail réalisé en amont depuis 2013, avec toutes les parties prenantes, à la présidence du comité de surveillance du programme ECOPHYTO.  La mission vise à donner un nouvel élan à notre politique de maîtrise des phytosanitaires dans le cadre d'une révision prévue par les directives Européennes .

En introduction à ce rapport je souhaite que soient mis en avant quelques fondamentaux :
  • les dernières découvertes quant aux effets des pesticides sur la santé humaine (avec le précieux concours de Martine Huot-Marchand)
  • la question des modèles agricoles et de leur capacité à faire face au défi alimentaire à l'échelle mondiale
  • une clarification sur le terme de "compétitivité".

Deux niveaux de recommandations seront proposés :
  • Le premier concernera les solutions pratiques qui permettront dès demain avec la structure actuelle de la " ferme France" de réduire l'usage des phytosanitaires dans une logique d'optimisation pour viser entre 20 et 30 % de baisse :  nouvelles technologies de bio-contrôle, d'épandage, de semences, d'outils d'aide à la décision...
  • Pour aller au delà, le second niveau de recommandations visera à changer la donne de façon systémique : révision de la Politique Agricole Commune en 2020, diversité des cultures et équilibre avec l'élevage, conditionalité environnementale et répartition des aides, régulation des marchés, réglementation sanitaire et protection de l'eau...

Tout le monde est concerné : du jardin aux espaces publics, du ruisseau au robinet, de la fourche à la fourchette !

Ce rapport sera une contribution aux objectifs d'une nouvelle politique publique : 50% des fermes en agro-écologie conciliant la double performance économique et écologique en 2025 .

L'équipe d'appui de la mission est composée de 5 inspecteurs issus des ministères de l'Agriculture et de l'Environnement. Une centaine d'auditions et 6 visites sur le terrain sont programmées pour s'inspirer de ceux qui inventent les solutions du futur :
  • arboriculture dans la vallée du Rhône
  • grandes culture en Champagne
  • polyculture-élevage en Bretagne
  • viticulture dans le Roussillon
  • questions sanitaires à La Reunion
  • enseignement-recherche en Lorraine .
 
 
 
Assemblée nationale
CMS : Flexit©